Nos traitements :

Traumatologie
Rhumatologie
Médecine du sport
Ostéopathie
Acupuncture
Ondes de choc radiales
Chaînes musculaires
Trigger point
Neurologie
Pédiatrie
Physio respiratoire
Ecole du dos
Concept Sohier
Et encore ...

Traumatologie

La traumatologie est une partie de la médecine consacrée à l'étude et au traitement des traumatismes et des blessures suite à un événement extérieur (chirurgie d'urgence, accidents du travail, de la circulation...)
Le traitement en physiothérapie a comme objectif le retour à une indépendance fonctionnelle du patient afin qu'il retrouve, entre autres, toute la mobilité et force nécessaire à ses activités de la vie quotidienne et/ou sportive.

Rhumatologie

La rhumatologie est une spécialité s'intéressant aux affections de l'appareil locomoteur, c'est à dire les os, les articulations, les muscles, les tendons et les ligaments.
Le physiothérapeute et le patient travaillent conjointement afin d'effectuer les traitements liés à ces affections (telles que l'arthrose, la polyarthrite rhumatoïde etc...)

Médecine du sport

Texte à insérer

Ostéopathie

Texte à insérer

Acupuncture

Texte à insérer

Ondes de choc radiales

Texte à insérer

Rééducation uro-gynécologique

Cette rééducation vise à améliorer ou corriger les troubles de la continence urinaire (incontinence urinaire d'effort, urgenturie, dysfonction vesico-sphincterienne) et de la statique pelvienne, les douleurs périnéales ainsi que les troubles de la fonction sexuelle.

C'est une prise en charge globale utilisant différents moyens et techniques portant sur le renforcement de la ceinture abdominale (compétence abdominale), la statique lombo-pelvienne et la rééducation posturale, l'éducation thérapeutique, la proprioception et la rééducation des muscles du plancher pelvien.

Chaînes musculaires

Texte à insérer

Trigger points

Texte à insérer

Drainage lymphatique manuel

Le drainage lymphatique manuel est une technique de massage doux ayant pour but de mobiliser la lymphe et de favoriser la résorption des œdèmes en stimulant les vaisseaux et les collecteurs lymphatiques. Les manœuvres manuelles stimulent la réabsorption du liquide interstitiel en excès.

Cette technique peut être complétée par l'utilisation de bandage multicomposant afin de contrôler et résorber l’œdème, ou de contention.

Neurologie

Texte à insérer

Pédiatrie

Texte à insérer

Physio respiratoire

Texte à insérer

Ecole du dos

L’école du dos a comme objectifs de corriger la posture, afin de prévenir ou traiter les douleurs du dos. Les moyens à disposition sont des exercices de renforcement musculaire (type gainage, ceintures abdominale et scapulaire, muscles spinaux,…), d’étirement musculaire et de proprioception.

La logopédie / l’orthophonie

Le rôle du logopédiste est de prévenir, de dépister, d'évaluer et de rééduquer les troubles du langage oral et écrit sur les versants réceptif (compréhension) et expressif. Il peut également prendre en charge les troubles logico-mathématiques.
Il s’agit d’une profession paramédicale qui prend en charge les troubles de la communication chez l’enfant, l’adolescent, la personne adulte.

Les domaines d'intervention du logopédiste sont variés, il faut noter :
- les troubles et retard de langage oral chez l'enfant (troubles articulatoires, retards de langage et de parole) ;
- le bégaiement ;
- les dysphasies (atteinte plus sévère et structurelle du langage) ;
- les troubles du langage écrit (dyslexie, dysorthographie, dysgraphie) ;
- les troubles du raisonnement logico-mathématique ;
- les troubles secondaires à une déficience sensorielle (ex : auditive) ;
- les troubles liés aux maladies génétiques ;
- les troubles liées aux atteintes neurologiques (prématurité sévère, infirmité motrice cérébrale) ;
- l'éducation à la communication et au langage chez des enfants atteints de troubles envahissants du développement (autisme) ;
- les troubles liés aux malformations congénitales de la face ;
- les troubles de la respiration, de l'articulation et de la déglutition dans le cadre d'un traitement orthodontique ;
- la rééducation tubaire, la rééducation de l'insuffisance vélaire ;
- les troublés liés aux atteintes du système nerveux (AVC, maladies neurodégénératives...) pouvant provoquer une aphasie, une dysphagie, une dysarthrie.
- les troubles causés par une dégénérescence des structures cérébrales (ex : maladie d'Alzheimer, maladie de Parkinson).
- la dysphonie liée à une atteinte organique ou fonctionnelle du larynx ;
- l'éducation à la voix oesophagienne ou trachéo-oesphagienne ...

Chaque logopédiste choisit le type de prise en charge en fonction de ses goûts, de son expérience et de la pathologie.

Le bilan logopédique dans le privé (= exercice en libéral) :
Avant d’entreprendre une rééducation, le (la) logopédiste pratique un bilan, prescrit par un médecin FMH répertorié sur la liste du Cepitl, afin d’évaluer les compétences communicatives d’un sujet signalé par sa famille, ses pédagogues ...
Ce bilan permet donc de confirmer ou d’infirmer une " différence ", de situer les défaillances ou les troubles, et d’établir le plus souvent un diagnostic et de construire un projet thérapeutique. Dans certains cas, le logopédiste orientera vers des examens complémentaires tels que : orthoptique, neuropsychologique, ergothérapeutique ...

La rééducation :
Elle peut se faire avec l'aide de différentes techniques et différents moyens, à partir de supports comme l’informatique, les livres, les jeux ...
En fonction des résultats du bilan, l’orthophoniste privée effectue une demande de prise en charge en spécifiant la durée et la fréquence des séances. Chaque demande de prise en charge est envoyée au canton Genevois. Si celui-ci n’accepte pas de prendre en charge la rééducation logopédique, le bilan et les séances seront alors à la charge du patient. Il est à noter que certaines pathologies ne sont pas prises en charge par le canton, tels que : les troubles articulatoires, les troubles du raisonnement. Les bilans sans suite rééducative sont également à la charge du patient.
La rééducation logopédique se fait en collaboration avec le patient et son entourage, afin d’obtenir de meilleurs résultats.
« Combien de temps va durer la prise en charge orthophonique ? » est une question récurrente à laquelle on ne peut bien souvent pas répondre. En effet, cela dépend de nombreux facteurs,  tels que: l’ampleur des déficits, l’assiduité aux séances, la motivation de l’enfant, la collaboration « logopédiste/parents » etc... De plus, avec un profil similaire, deux patients évolueront de manière différente.

Les partenaires :
Les logopédistes fonctionnent généralement en réseau avec différents professionnels, et ce avec l’accord de la famille du patient. Il s’agit notamment :
- d'autres logopédistes ;
- les enseignants ;
- les médecins généraliste et spécialiste(s) qui traitent le patient.
- les neuropsychologues, les orthoptistes, les psychomotriciens et ergothérapeutes...
Le logopédiste est soumis au secret médical, il appartient donc à la famille du patient de l'autoriser ou non à divulguer des informations. Elle est également en droit de demander une copie des bilans effectués et libre de transmette ensuite ces documents aux professionnels de son choix.
Le compte rendu logopédique est toujours adressé au médecin prescripteur. Il mentionne la nature et la gravité des troubles rencontrés par le patient et le type de prise en charge envisagé.

Concept Sohier

Il s'agit d'une méthode de thérapie manuelle développée par Raymond Sohier, qui vise à réharmoniser la biomécanique de l'interligne articulaire en lésion et des chaînes articulaires et musculaires, afin de rétablir une fonction normale de l'articulation, avec son alternance d'appui propre. Dans un deuxième temps, on enseigne au patient des exercices de stabilisation musculaire de l'articulation concernée, afin de prévenir la récidive.

Ref :
kinesitherapie-analytique-sohier.com

Méthode Pilates

Développée par l'allemand Joseph Pilates et importée aux USA dans la première partie du XXème siècle, cette méthode permet de renforcer tout d'abord les muscles posturaux (en particulier les ceintures abdominale, pelvienne et scapulaire), puis toute la musculature tout en développant la souplesse, la coordination et l'équilibre. Durant l’exécution des exercices, la respiration est régulière et permet une bonne fluidité des mouvements. L'alignement de la colonne vertébrale est respecté pour une meilleure posture. Un répertoire de 500 exercices a été décrit, dont une partie sur tapis, avec ou sans petit matériel (petit ballon, théraband, cercle, ... ). Il existe plusieurs niveaux d'exercices : débutant, intermédiaire, avancé.

Ref :
Stott Pilates, Exercices complets sur tapis, MerrithewPublishing
Ellie Herman, La Méthode Pilates pour les Nuls, First Editions

Et encore ...

Texte à insérer